dimanche, 16 décembre 2018
Accueil / Urbanisme / Travaux / Un nouvel écrin pour les festivités

Un nouvel écrin pour les festivités

Après plusieurs années d’attente, la cité de la Main va enfin être dotée d’une salle des fêtes polyvalente digne de ce nom.

C’est à la mi-novembre que sera inauguré le nouveau «Foyer» qui accueillera les diverses associations et événements locaux et qui sera géré par le centre Marius Staquet.

Déclaré insalubre et inaccessible au public depuis plusieurs années, le bâtiment de la rue Julien Mullie a été démoli en avril 2014 et suivi aussi vite des travaux de reconstruction.

La structure monolithique du volume de 1000m2 est scindée en deux espaces distincts. L’étage sera occupé par la bibliothèque tandis que le rez-de-chaussée servira de salle des fêtes.

«Le coût total du nouveau foyer est de 1 700 000€. Ce budget a été entièrement financé par la Ville sans aucun subside et pour réaliser les travaux, nous avons fait majoritairement appel à des entreprises de la région», explique Brigitte Aubert, échevine de l’Urbanisme.

La salle des fêtes d’une surface de 335 m2, réserves comprises, pourra accueillir 250 personnes. Elle sera équipée d’une cuisine semi-professionnelle de 42 m2 conforme aux normes de l’Afsca et d’un large bar.

Si le gros œuvre est terminé, il reste pas mal d’aménagements à effectuer à l’intérieur de l’imposant édifice. «Il reste à réaliser l’agencement de la cuisine, les escaliers de secours, intérieur et extérieur, l’équipement électrique et l’éclairage LED, le chauffage, la ventilation, air climatisé, les menuiseries et peintures ainsi que l’installation de l’alarme intrusion», précise Patrick Labit, l’architecte de la ville.

En effet, bien que tout dût normalement être terminé pour cet été, suite à divers changements et modifications, le chantier devra impérativement être clôturé pour le 2 octobre.

Quant à la bibliothèque, elle disposera d’une surface de 365 m2 et d’un bureau de 72 m2 . Son déménagement est prévu du 24 au 28 août. « Lorsque les anciens locaux situés à l’arrière seront démolis, l’on pourra modifier et aménager les abords», explique l’architecte. Sont prévus, une terrasse de 200 m2 attenante à la salle des fêtes, une aire polyvalente carrossable de 400 m2 qui ne sera pas accessible au public, seulement pour permettre les livraisons, des zones de plantation et une voirie atteignable aux pompiers.

Et les places de parking? Il y a bien celles autour du hall sportif de l’Europe et des deux côtés de la rue Julien Mullie, mais seront-elles suffisantes lorsqu’il y aura des manifestations simultanément dans les deux édifices?

«Ce nouveau bâtiment entièrement aux normes et disposant de tout le confort que l’on peut souhaiter sera mis à disposition des habitants avec des équipements de qualité leur facilitant leurs loisirs et ce, quelles que soient les générations. Les Dottigniens peuvent dorénavant s’enorgueillir de posséder une très belle salle des fêtes», conclue Brigitte Aubert.

LE COURRIER – D.R. – 13 juillet 2015

A propos Brigitte Aubert

Bourgmestre de la ville de Mouscron en charge de l'Administration générale, de la Police, des Pompiers/Service Incendie, des Associations patriotiques, des Affaires sociales et de la santé, des Séniors, des Personnes handicapées, de l'Urbanisme, de l'Agriculture et Conseillère Provinciale

Lisez aussi

Mouscron: le gros chantier du château des Comtes est finalisé

Les ouvriers sont partis! Une phase importante du chantier aux abords du château des Comtes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.