dimanche, 16 décembre 2018
Accueil / Affaires sociales / Maxime Prévot active le plan grand froid pour la Wallonie

Maxime Prévot active le plan grand froid pour la Wallonie

Les températures vont continuer à chuter, dans les jours qui viennent. Plus de doute: l’hiver s’installe. Maxime Prévot (cdH) nous le confie donc en primeur: il active le plan «grand froid» pour le sud du pays.

«La nécessité de ce plan reste malheureusement dramatiquement toujours d’actualité», regrette le ministre wallon en charge de l’action sociale et de l’égalité des chances. «Bonne nouvelle: le budget qui y est consacré ne diminuera pas cette année, malgré les efforts faits dans une série de secteurs.»

Ce sont ainsi 427.000 euros qui vont permettre aux sept relais sociaux de Wallonie de venir en aide aux plus précarisés.

«Au total, 353 places d’accueil seront disponibles», explique M. Prévot. «Il s’agit de lits dans des abris de nuit, dans des maisons d’accueil ou encore dans des casernes. Il y en aura 63 à Namur, 87 à Charleroi, 106 à Liège, 28 à Mons, 16 à La Louvière, 23 à Verviers et 30 à Tournai.»

«Comme bourgmestre et comme échevin, j’ai déjà pu mesurer le côté très précieux de cette aide. Elle permet aux villes de densifier les intervenants présents sur le terrain, mais aussi de fédérer les actions des différents intervenants, évitant le double emploi entre l’associatif et les acteurs publics. C’est donc un coup de main supplémentaire qui est le bienvenu.»

Infirmières et repas

En pratique, en plus des lits déjà évoqués, «cela permet d’aller à la maraude, à la rencontre des gens qui en ont besoin et sont souvent dans un rejet de ceux qui veulent les aider parce qu’ils les rendent responsables de ce qui leur arrive. Mais cela autorise aussi la présence d’infirmières de rue qui vont au contact des personnes, ou encore l’augmentation des plages horaires pour la fourniture de repas».

«On a aussi une grande richesse en la matière dans le domaine associatif et notre ambition et de les aider à amplifier leur action pendant la période cruciale de l’hiver, même si l’aide doit bien entendu être d’actualité pendant toute l’année. C’est d’ailleurs à mon sens une véritable obligation des pouvoirs publics d’apporter ce soutien important.»

Quant au contenu du plan, il sera grosso modo conforme à celui mis en œuvre l’an passé. «Je n’ai pas envie de changer les choses pour le plaisir», assène Maxime Prévot. «Ce qui compte, c’est d’être au rendez-vous de la solidarité en débloquant les moyens additionnels nécessaires.»

NORD ECLAIR – Christian Carpentier – 28 novembre 2014

A propos Brigitte Aubert

Bourgmestre de la ville de Mouscron en charge de l'Administration générale, de la Police, des Pompiers/Service Incendie, des Associations patriotiques, des Affaires sociales et de la santé, des Séniors, des Personnes handicapées, de l'Urbanisme, de l'Agriculture et Conseillère Provinciale

Lisez aussi

Journée mondiale de lutte contre le sida

Ce 1er décembre à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, la Maison …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.