dimanche, 16 décembre 2018
Accueil / Urbanisme / La station de relevage du Crétinier avance bien

La station de relevage du Crétinier avance bien

Les habitants du quartier du Crétinier ont parfois vécu les situations de fortes pluies la peur au ventre. Et pour cause, les maisons du quartier sont situées sous le niveau du ruisseau du Berkem. Afin d’éviter ces mauvaises surprises, une station de pompage a été installée dans les années 60.

Cette station, que l’on appelle de démergement, a pour principal but d’éviter des inondations aux maisons du Crétinier.

La station actuelle comportant de nombreux problèmes, il était temps de régler ce problème. « L’hiver dernier, la protection civile avait été appelée car la situation devenait très urgente. La station actuelle tombe malheureusement trop souvent en panne. Nous avons donc commencé les travaux plus rapidement que prévu« , déclare José Grimmonpré, responsable de projets Ipalle.

Le choix de construire une toute nouvelle station a bien été mûrement réfléchi. « Lors de l’étude, nous avions deux possibilités. Soit nous transformions et réhabilitions l’ouvrage existant, soit nous planchions sur un nouvel ouvrage. Nous avons finalement opté pour la seconde option puisque la station actuelle ne pouvait pas être stoppée le temps des réparations . C’est un investissement plus cher mais bien plus rentable sur le long terme. »

La nouvelle station sera en grande partie enterrée. En effet, seuls un capot de protection pour les moteurs d’actionnement des vis de relevage et un escalier d’accès à une passerelle permettant l’entretien seront visibles. Le nouvel ouvrage se verra recouvrir d’un capot afin d’éviter toutes les odeurs désagréables dues au traitement des eaux usées. « C’est très important au point de vue sanitaire mais surtout pour les riverains. »

Preuve que ces derniers comprennent la très grande importance de ces travaux, aucune plainte concernant le chantier n’a été émise par les riverains. « Ces personnes ont parfois eu jusqu’à 30 centimètres d’eau chez elles, elles comprennent que la situation devenait critique. Nous avons commencé les travaux fin juin. Si tout se passe bien, la nouvelle station devrait être en ordre de fonctionnement pour le printemps prochain« , déclare José Grimmonpré.

Le nouvel ouvrage se divise en trois parties avec une fosse d’entrée qui devra empêcher les détritus de pénétrer dans la zone de pompage, une zone de pompage où se situent les deux vis de relevage et d’une zone de rejet où les eaux seront rejetées dans le Berkem.

L’avenir des anciennes installations est connu. « La station actuellement en service et les autres seront complètement démantelées lors de la future mise en service de la nouvelle station. »

LA DERNIERE HEURE – M. Del. – 7 novembre 2014

A propos Brigitte Aubert

Bourgmestre de la ville de Mouscron en charge de l'Administration générale, de la Police, des Pompiers/Service Incendie, des Associations patriotiques, des Affaires sociales et de la santé, des Séniors, des Personnes handicapées, de l'Urbanisme, de l'Agriculture et Conseillère Provinciale

Lisez aussi

Donnez votre avis sur l’avenir de Mouscron

Une première réunion d’information aura lieu ce mardi Le visage de la ville de Mouscron …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.